Le saxophone – un instrument unique qu’on appelle le « roi du jazz »

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
le saxophone, saxofonul, paint, street, wall-2710975.jpg
pixabay.com

Traduction : Carmen Deverdics

Le saxophone, surnommé le « roi du jazz », a été inventé par le belge Adolphe Sax, né à Dinant. Grâce à lui, la musique a un son différent, et le jazz n’aurait pas le même charme si Sax ne voulait pas faire un instrument de musique qui sonne harmonieusement. 

 

Bien avant de penser au saxophone, le jeune Sax fabriquait ses propres clarinettes, flûtes et trompettes, dès l’adolescence. Son père, Charles, était producteur d’instruments de musique et Adolphe a hérité son talent. En 1840, lors d’une exposition, il a présenté 9 instruments fabriqués par lui, parmi lesquels se trouvait l’orgue, et un an plus tard, à l’Exposition industrielle de Bruxelles, Adolphe Sax a montré pour la première fois sa grande invention: un instrument à souffler composé d’un seul bras, c’est-à-dire un tube conique avec quelques touches. Il s’appelait saxophone! 

Bien qu’il impressionne à l’exposition de Bruxelles, le succès de l’instrument apparaît bien plus tard et le brevet, il l’obtient en France le 28 juin 1846.

Les débuts du saxophone sur des scènes importantes

Le grand instrument a pris vie à Paris, à cette époque-là la capitale de la musique, dans le cadre de l’opéra et des exercices militaires. Hector Berlioz, critique musical et compositeur, a exhorté Adolphe à créer de la musique, mais Sax a suivi son instinct et sa passion pour la création des instruments. Ainsi, il a commencé à produire le saxophone de différentes tailles et l’instrument a commencé à être de plus en plus utilisé dans l’opéra.

En décembre 1844, le saxophone a débuté dans l’orchestre du Conservatoire de Paris, dans la pièce Le dernier roi de Juda de Georges Kastner. Des instruments tels que les hautbois, le basson et les cors ont également été utilisés dans la même orchestre militaire, mais Adolphe a eu l’idée de les remplacer par le saxophone et le saxhorn. Le saxhorn, une autre invention de l’imprévisible Sax, est aussi un instrument à souffler, en cuivre, et cette fois il a été fabriqué pour un but direct: fanfares et orchestres militaires, jouant le rôle de baryton

Le 14 février 1847, un an après le saxophone a reçu le brevet, toujours à Paris on a aussi ouvert  une école de saxophones. Le brevet pour les saxophones contenait 14 variantes et comprenait E sopranino, soprano F, soprano B, soprano C, E platfo, F alto, B ténor, C ténor, E bémol baryton, basse B, contrebasse E et contrebasse. Après presque 10 ans, Adolphe Sax devient professeur de saxophone au Conservatoire de Paris, lieu où le saxophone a débuté.

À la fois du point de vue médical et financier, le créateur du saxophone a été assez malheureux

Le malheur médical de Sax a commencé dès l’enfance. À l’âge de 3 ans, il est tombé sur les escaliers et le coup était si fort qu’il a été dans le coma pendant une semaine ; plus tard, il a avalé une aiguille et à l’âge de 10 ans il a failli se noyer dans une rivière. Même sa mère disait qu’il était un enfant condamné à la malchance et qu’elle ne pensait pas qu’il survivrait.

Mais Adolphe Sax a vécu jusqu’à l’âge de 79 ans. Le succès du saxophone a augmenté considérablement après sa mort, mais les revenus issus du monde de la musique n’ont jamais eu une valeur significative. Malheureusement, il a quitté le monde des vivants sans savoir à quel point l’instrument qu’il avait créé pour les musiciens prendrait de l’importance et que son saxophone serait devenu le trésor de la musique jazz.

Les américains ont adopté le saxophone en 1885 et ainsi le jazz a gagné plus de charme et, certainement, toute l’industrie musicale reconnaît sa vibration.

Au fil du temps, l’instrument a subi plusieurs changements, on a publié et écrit des livres pour le saxophone, et en 1914, il est entré dans le monde des groupes de jazz. De plus, la ville natale d’Adolphe Sax, Dinant (Belgique), a été parée de plusieurs saxophones colorés, et plusieurs attractions touristiques ont été créées pour lui rendre hommage. La maison de Monsieur Sax est un Centre d’interprétation où, grâce à une exposition scénographique, on souhaite présenter la vie d’Adolphe Sax et son parcours dans le monde fascinant qui s’est ouvert avec la création du merveilleux instrument. 

L’article est aussi disponible en roumain: Saxofonul, „regele jazzului”, este celebrat pe 6 noiembrie.

Cela pourrait vous intéresser aussi: La musique- 3 de ses incroyables pouvoirs.

Sources:

 578 total views,  4 views today

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.