Journée internationale de la Francophonie 2022 : « Ça (d)étonne ! »

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Journée internationale de la Francophonie
http://www.gouvernement.fr/gouvernement/c-est-quoi-la-francophonie via Commons.wikimedia.org
Aujourd’hui c’est un jour spécial, car on fête la Journée internationale de la Francophonie. Ainsi, les francophones et les francophiles du monde entier se réunissent pour célébrer la langue française et les valeurs de la francophonie : la solidarité, la diversité culturelle et linguistique, la démocratie et les droits de l’homme. Chers francophones et francophiles, à la vôtre !

 

Cette année, la francophonie est célébrée à Dubaï dans le cadre de l’exposition universelle, où l’OIF (l’Organisation internationale de la francophonie) est l’hôte d’une série d’activités et d’événements tout à fait intéressants. La fête finira par un grand concert : « La Francophonie de l’avenir » où le public pourra voir la danseuse Jeny BSG, de Belgique, la chanteuse Marie-Mai, du Canada et le DJ Willy William de France-Maurice. 

Semaine de la langue française et de la Francophonie 2022

Depuis le 12 jusqu’au 20 mars 2022 c’est la semaine francophone, dédiée aux activités et aux événements qui promeuvent le français et la francophonie. Les activités ont lieu sur tous les cinq continents, au sein des communautés francophones et aussi des communautés non-francophones, où on enseigne le français. Ce sont des activités intéressantes et enrichissantes, ouvertes à tous les parleurs de langue française, qui consiste en des ateliers d’écriture et de création artistique, de divers concours, des concerts de musique française, des spectacles de théâtre et même des chasses de trésors.

Par exemple, en France, à Paris, on organise le quizz « Curieux français » : la langue française dans le monde, en Afrique, à Équateur, il y aura un cycle de cinéma francophone jusqu’à la fin de ce mois, en Roumanie, à Alba Iulia, on a le concours Dis-moi, dessine-moi, chante-moi tes dix mots qui (d)étonnent „Sous le signe de la créativité”, en Tunisie, la fête de la Francophonie et ainsi de suite. 

Pour voir la liste complète et le programme des événements dans le monde, accédez au site officiel de la Journée internationale de la Francophonie 2022

La Semaine de la langue française et de la Francophonie est organisée par le biais des organismes francophones de gestion linguistique, tels que la Fédération Wallonie-Bruxelles, la France, le Québec, la Suisse romande et l’OIF, le berceau du concept de « francophonie ».

À cet égard, nous vous donnons rendez-vous pour célébrer la langue française et sa beauté autour de la thématique choisie cette année : « La Francophonie de l’avenir ». Celle-ci est censée mettre en évidence les chances que la francophonie offre aux jeunes gens et comment elle transforme leurs rêves en réalité.

Pendant cette semaine, le jour de 18 mars est marqué par deux projections de film très intéressantes : « L’homme qui a vendu sa peau » de Kaouther Ben Hania (Tunisie) et « La nuit des rois » de Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire).

Le dernier jour de la semaine va clore la fête de la Francophonie avec la cérémonie officielle dans le grand dôme de l’exposition en présence de la Secrétaire générale de la Francophonie, un atelier de bande-dessinée, des jeux-concours sur la Francophonie et le grand concert de la Francophonie mentionné antérieurement.

Dis-mois dix mots – édition 2022

Un autre projet qui célèbre la langue française et la francophonie c’est l’opération de sensibilisation au français Dis-moi dix mots, dont la thématique de cette année est « Ça (d)étonne ! ».

La thématique est choisie annuellement par les 5 organismes francophones (la Fédération Wallonie-Bruxelles, la France, le Québec, la Suisse romande et l’OIF) en fonction de critères suivants :

  • la graphie
  • l’oralité
  • la relation langue-lien social
  • la modernité de la langue
  • la flexibilité de la langue

« Dis-moi dix mots qui (d)étonnent » représente vraiment une invitation à nous imaginer, à voir au-delà de la forme, de la graphie des mots et à découvrir leurs sens cachés. C’est une invitation au mystère, d’une part, et à la surprise, d’autre part. Comment les mots peuvent-ils provoquer de l’étonnement, en nous surprenant et amusant en même temps ?

Voyons les dix mots des quatre coins de la francophonie proposés à cette édition :

  • décalé
  • divulgâcher
  • ébaubi
  •  époustouflant
  •  farcer
  • kaï
  • médusé
  • pince-moi
  • saperlipopette
  • tintamarre

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger le livret de cette édition du projet « Dis-moi dix mots » qui rassemble des exercices intéressants et rigolos pour chaque mot. Téléchargez-le ici.

La Francophonie – petite histoire

Faisons une incursion dans le temps et voyons comment la Francophonie est apparue et ce qu’elle signifie exactement.

1. Une histoire à longue haleine

Premièrement, la francophonie représente l’ensemble des pays et des peuples qui partagent une même langue : le français, qui peut être leur langue maternelle, véhiculaire ou officielle.

En tant que terme, il a été inventé en 1880, vers la fin du XIXe siècle, par le géographe Onésime Reclus afin de désigner un ensemble linguistique dont la langue de communication est le français.

Au début du XXe siècle, le terme est devenu encore plus connu, car on a fondé une communauté politique concernant l’usage commun de la langue française. Ainsi, Francophonie avec majuscule initiale désigne les instances politiques qui partagent le français, tandis ce que francophonie avec minuscule détermine l’espace linguistique où on parle français.

De cette manière, nous voyons que la francophonie est une forte communauté linguistique qui fonctionne sur la base des institutions et des systèmes bien organisés. Une communauté qui est devenue une famille pour les 300 millions de francophones de tous les coins du monde.

Les étapes qui ont consolidé la Francophonie au fil du temps sont illustrées par les dates suivantes :

  • 1926 – création de l’Association des écrivains de langue française (Adelf)
  • 1950 – fondation de l’Union internationale des journalistes et de la presse de langue française (aujourd’hui Union de la Presse francophone)
  • 1955 – lancement de Radio France, la Radio suisse romande, Radio Canada et la Radio belge francophone, qui de nos jours promeuvent le mouvement francophone
  • 1960 – création de la première institution intergouvernementale francophone réunissant 15 pays au départ ; elle planifie les orientations en matière d’éducation et de formation au service du développement
  • 1961 – création de l’Association des universités de langue française, qui deviendra, en 1999, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • 1967 – les parlementaires lancent leur propre association internationale, qui deviendra, en 1997, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF)
  • le 20 mars 1970 à Niamey – création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) qui deviendra, en 1998, l’Agence intergouvernementale de la Francophonie et, en 2005, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le représentant principal de la francophonie et de toutes ses valeurs

La francophonie est née à l’époque du colonialisme, un temps où les pays colonisés ont légué la langue française et ont jeté les bases d’une forte communauté dont les membres s’entraident et évoluent ensemble, partout dans le monde ! Et comme disait Léopold Sédar Senghor du Sénégal, l’un des pères fondateurs de la Francophonie à côté de Habib Bourguiba de Tunisie, Hamani Diori du Niger et le Prince Norodom Sihanouk du Cambodge :

Dans les décombres du colonialisme, nous avons trouvé cet outil merveilleux, la langue française.

2. Les valeurs universelles de la francophonie

La francophonie a été aussi créée sur la base des valeurs communs à tous ses membres. Ces valeurs sont indispensables au bon fonctionnement, au bien-être et à l’évolution continuelle de la communauté francophone.

Mais quelles sont ces valeurs si précieuses ? Eh bien, la francophonie compte beaucoup de valeurs importantes, mais nous allons nous concentrer seulement sur quelques-unes :

  • la diversité culturelle et linguistique
  • la solidarité
  • la fraternité
  • l’égalité entre les femmes et les hommes
  • la démocratie et les droits
  • l’accès à une éducation gratuite et ouverte à tous
  • le développement
  • la paix
  • la liberté d’expression

La langue française dans le monde

Le français est la 6e langue la plus parlée au monde, après l’anglais, le chinois, l’hindi, l’espagnol et l’arabe. Le français est aussi la 3e langue des affaires et l’une des langues officielles de l’Union Européenne et des Jeux Olympiques.

Il est la langue maternelle de 65 millions de personnes et la langue utilisée au quotidien pour 235 millions de personnes, ce qui fait en total 300 millions de francophones, plus ou moins. Parmi les francophones qui utilisent le français quotidiennement, la plupart d’entre eux sont d’Afrique, des pays comme l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, les pays de l’Afrique subsaharienne (la République démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, le Cameroun) et le Madagascar

En Europe, le français reste encore une langue étrangère enseignée dans les écoles et les universités, ayant beaucoup de programmes d’études et de projets francophones. Là-bas, à part la France, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse, la plus grande communauté de francophones se trouve en Europe centrale et orientale : en Roumanie, Moldavie et Pologne. Il y aussi des francophones au Moyen Orient, au Liban, en Amérique du Nord, au Québec, en Amérique Centrale, à Haïti et un nombre restreint en Asie.

La langue française est également parlée dans les départements et territoires français d’outre-mer : en Amérique du Nord (Saint-Pierre-et-Miquelon) et du Sud (Guyane française), dans les Caraïbes (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy), dans l’océan Indien (La Réunion, Mayotte), en Océanie (Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna) et dans les Terres australes et antarctiques françaises.

Combien de pays où on parle le français et quelle diversité !!!

Le français – source inépuisable d’opportunités

Peut-être que certains d’entre vous se sont souvent demandés : quelles opportunités peut m’offrir le français ? Eh bien, je peux vous dire qu’il vous en offre une multitude. Et j’en ai des preuves.

Moi, j’étudie le français depuis que j’avais 12 ans et j’ai toujours été en contact avec cette langue merveilleuse, cette langue de la sensibilité et de l’élégance, ou bien la langue de Molière, si l’on pense à la littérature. J’ai participé à des olympiades de français, des concours de traduction, des ateliers, à un camp d’été francophone, ce qui a contribué énormément à mon développement personnel et qui m’aidera à avoir une carrière dans le domaine du français, des langues étrangères.

Mais, ce qui compte le plus c’est que le français m’a aidé à découvrir mon essence, à mieux me connaître et à vaincre mes peurs. Grâce à cette langue, j’ai eu accès à un autre monde, j’ai connu des personnes nouvelles avec qui je partage les mêmes intérêts et passions, j’ai lié de fortes amitiés et je suis devenue une meilleure version du moi.

En tant que francophone et francophile, au fil du temps, le français est devenu petit à petit une part de moi, une partie de mon âme que je vais porter jusqu’à la fin de mes jours. Le français est un autre moi, est un mode de vivre.

Alors, le français nous offre beaucoup de chances, autant au niveau personnel qu’au niveau professionnel et nous ouvre les portes du monde magnifique de la francophonie. C’est à vous de décider ce que vous allez faire avec le français et comment vous utiliserez cette langue à votre service.

Pour conclure…

La francophonie c’est les gens qui parlent et qui sentent le français, qui partagent leurs cultures et leurs valeurs, ces gens qui ne doivent pas cesser de rêver et d’être plus unis comme jamais. Unis dans la diversité !

Maintenant, écrivez-nous dans les commentaires ce que c’est la F/francophonie pour vous. Et si vous vous intéressez à la langue française, pour enrichir votre culture générale, je vous recommande chaleureusement de lire cet article sur l’écrivain français André Maurois et l’un de ses chefs-d’œuvre: le roman « Climat ». Bonne lecture ! 

Sources :

 

 845 total views,  1 views today

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.