Évora – Top 6 endroits à visiter dans la belle ville

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Évora, Portugal
Foto: pixabay

Traduction: Carmen Deverdics

 

Étant l’une des plus belles villes du Portugal, Évora est considérée comme un site du patrimoine mondial. Entourée d’une vue imprenable sur les pâturages de l’Alentejo, Évora est une étape incontournable lorsque vous souhaitez visiter le Portugal. Voici quelques endroits à ne pas manquer.

 

Nichée dignement au cœur de la province ensoleillée de l’Alentejo, Évora est l’une des villes les plus anciennes et les plus charmantes du pays. Devenue remarquable à l’époque romaine, la ville fut également occupée pendant environ 500 ans par les Maures. L’Évora médiévale a prospéré en tant que centre d’éducation et d’art et a été patronnée par une succession de rois portugais. Ses nombreuses églises et monastères témoignent d’un héritage pieux.

La fusion de cultures et de religions aussi diverses, ainsi qu’une abondance de styles architecturaux, a conduit l’UNESCO à déclarer la ville site du patrimoine mondial. Idéalement, cette précieuse collection de monuments et de musées est située à l’intérieur des murs de la ville et peut être facilement explorée.

1. La Place Giraldo

La place Giraldo est considérée comme le centre d’Évora. De là, vous pourrez rejoindre le temple de Diane et la cathédrale d’Évora en seulement cinq minutes. Le roi Duarte a construit le palais d’Estáuas, qui se trouve encore sur cette place dans toute sa splendeur gothique. Les visiteurs peuvent également s’arrêter à la fontaine Renaissance datant de 1570.

 

2. Le temple romain

Le Temple romain ou le Temple de Diane sont situés dans le centre historique d’Évora. Diane était l’ancienne déesse romaine de la lune, et bien que le nom du temple donne l’impression qu’il porte son nom, les historiens ont des raisons de croire que cette structure était très probablement dédiée au culte du roi Auguste. Le temple a été construit au deuxième siècle et il est toujours l’un des nombreux temples romains de la ville. Il a été partiellement détruit par les envahisseurs allemands au Ve siècle et par le tremblement de terre de Lisbonne de 1755.

Aujourd’hui, le temple est l’une des plus belles attractions historiques d’Évora, grâce à ses six colonnes frontales et les quatorze autres colonnes de granit, qui soutiennent la plate-forme de pierre de trois mètres de haut. Malheureusement, il n’est pas en très bon état, mais ses colonnes témoignent fièrement de la grandeur romaine. Le temple est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et l’entrée est gratuite.

 

3. La Cathédrale d’Évora

La cathédrale d’Évora est située au centre et sur le point culminant de la ville, offrant une vue privilégiée depuis son sommet. Les visiteurs peuvent se promener le long du toit et profiter du magnifique paysage entouré de toits en terre cuite et de ciel bleu. La façade de la cathédrale est en granit et ressemble beaucoup à la cathédrale de Lisbonne. Pour les visites, la cathédrale est ouverte du lundi au dimanche, de 9h00 à 17h00, sauf les 25 décembre et 1er janvier. Côté prix, ils peuvent débuter à 2,5 euros et monter jusqu’à 4,5 euros.

 

4. La Chapelle des Os

La chapelle des os, ou plus précisément l’église Saint-François, est connue pour ses murs et ses piliers recouverts de crânes et d’ossements humains. Cet endroit n’a pas toujours été aussi morbide. Il a été construit dans le style gothique et achevé en 1510. Lorsque les moines franciscains n’avaient pas d’autre endroit pour enterrer leurs ossements, ils ont été transférés des cimetières voisins à la chapelle des ossements. D’un côté de la chapelle se trouve un squelette effrayant qui ressemble à celui d’un enfant et un panneau indiquant :

Nous, les os qui sont ici, attendons les vôtres.

Il y a environ 5 000 squelettes. Comme mentionné, les crânes et autres os sont cimentés dans les murs et les piliers de la chapelle, ce qui la rend inadaptée aux âmes sensibles. Nous ne pouvons pas tous faire face à une telle scène, mais une chose est certaine: La Chapelle des Os est un spectacle rare et inoubliable.

Pour les visites, le programme d’été commence à 9h00 et dure jusqu’à 18h30, et le programme d’hiver commence à 9h00 et dure jusqu’à 17h00. Ces programmes sont valables tous les jours de la semaine, sauf le dimanche de Pâques et les 1er janvier et 25 décembre. L’entrée pour les adultes est de 5 euros.

 

5. Université d’Évora

Les anciennes salles universitaires d’Évora reçoivent une note maximale pour leur apparence. La gracieuse cour intérieure de style Renaissance est remplie de marbres sculptés et peints dans le beau bleu du ciel. Mais la véritable expérience d’apprentissage commence dans les salles de classe, dont les murs ont été décorés de carreaux (azulejos) qui immortalisent chacune des matières enseignées.

L’université a été fondée en 1559 et l’atmosphère sacrée a été animée par l’utilisation d’azulejos pour décrire des scènes académiques, comme Aristote enseignant à Alexandre et Platon enseignant à ses disciples. Certains des panneaux sont immenses – de véritables œuvres d’art qui brillent encore 200 ans après avoir été peintes.

L’école est toujours fréquentée par des étudiants et les visiteurs doivent recevoir l’autorisation du portier pour explorer les lieux. La chapelle baroque du XVIIIe siècle, connue sous le nom de Salle de l’Assemblée (Sala dos Actos), vaut vraiment le détour. S’il est fermé, demandez la clé au portier.

 

6. Le jardin public

Lieux parfaits pour les pique-niques et une agréable promenade, les jardins publics de la ville bordent l’extrémité sud de la vieille ville, près de l’église Saint-François. Le terrain est situé entre les murs de l’ancien et opulent Palais de Dom Manuel, dont le seul vestige est l’élégante Galerie des Dames (Galeria das Damas), un pavillon construit par Manuel Ier au XVe siècle.

Au début du printemps, les jardins prennent des couleurs à mesure que les fleurs se lèvent et deviennent le week-end des attractions pour les familles de la région. Vous devrez donc peut-être attendre si vous voulez un repas dans un café en plein air le long d’une terrasse lumineuse.

 

Maintenant que vous avez appris quelque chose sur ces endroits merveilleux d’Évora, il ne vous reste qu’à planifier votre prochain voyage.

Lisez également les versions de l’article en :

Sur le sujet du tourisme en Portugal:

Sources:

 236 total views,  2 views today

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.